Turbocompresseur

Un turbocompresseur est un organe annexe d'un moteur à combustion interne à allumage commandé ou par compression, conçu pour augmenter la pression des gaz admis, donnant la possibilité un meilleur remplissage des cylindres en air.



Catégories :

Dispositif mécanique - Organe d'un moteur à explosion - Moteur à explosion

Recherche sur Google Images :


Source image : www.auto-innovations.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • turbocompresseur, pièces de moteur, turbocompresseur de turbine, pièces d'auto... Le turbocompresseur est juste au sujet des propulseurs de puissance de ... (source : french.alibaba)
  • ... Le turbocompresseur est une petite turbine qui se situe entre le moteur et l'échappement. Son but est de forcer de l'air supplémentaire dans ... (source : auto123)
  • ... Le turbocompresseur est un dispositif mécanique qui permet d'augmenter... Cet organe se compose, comme son nom l'indique, d'une turbine à gaz et .... Les Range Rover TD à moteur VM sont pourvus d'un turbocompresseurs KKK et ... (source : xgonin)
Turbocompresseur sur un moteur de poids lourd (Renault Magnum)

Un turbocompresseur est un organe annexe d'un moteur à combustion interne à allumage commandé ou par compression (Diesel), conçu pour augmenter la pression des gaz admis, donnant la possibilité un meilleur remplissage des cylindres en air. Ce type de compresseur est entraîné par une turbine positionnée dans les gaz d'échappement, qui cèdent ainsi une partie de leur énergie cinétique, sans consommer de couple sur l'arbre moteur.

Histoire

Le principe de la suralimentation des moteurs thermiques à combustion interne a été proposé dès les premiers développements de ces moteurs.

Cette technique de suralimentation est fréquemment appliquée aux moteurs des automobiles de course. Elle est , par contre, interdite dans certaines disciplines (Formule 1), après y avoir fait la loi pendant quelques années.

Ce principe est à ce jour, beaucoup répandu sur les moteurs Diesel modernes (CRDI, TDI, TDCI, HDI, DCI, DTI…) et dans une moindre mesure sur les moteurs à essence.

Ce type de compresseur récupère une partie de l'énergie cinétique et de l'énergie thermique contenue dans les gaz d'échappement, par conséquent de l'enthalpie de ces gaz.

Fonctionnement

Une turbine positionnée dans le flux des gaz d'échappement sortant du moteur est entraînée à grande vitesse, elle est reliée par un arbre à un compresseur positionné dans le conduit d'admission du moteur. Ce compresseur de type centrifuge aspire et comprime l'air ambiant, l'envoie dans les cylindres, en passant peut-être par un échangeur air/air (intercooler) ou plus rarement air/eau pour le refroidir car la compression échauffe les gaz. Le fait d'envoyer l'air comprimé dans les cylindres permet de perfectionner le remplissage de ces derniers, qui sinon se remplissent par dépression, et permet par conséquent d'augmenter énormément la quantité du mélange air/carburant par conséquent la puissance du moteur.

Avantages et inconvénients

D'un point de vue mécanique, le turbocompresseur est un organe délicat.

La Honda CX 500 turbo, une des seules motocyclettes à turbocompresseur commercialisées.

Actuellement, ce problème a été résolu par les turbocompresseurs à géométrie variable, qui délivrent une pression de suralimentation assez constante.

Avantages

Un turbocompresseur est plus compact, plus léger, et plus facile à installer qu'un compresseur classique entraîné par l'arbre de sortie moteur.

Qui plus est , il exploite l'énergie cinétique des gaz d'échappements (vouée à être dissipée) pour comprimer les gaz d'admission, au lieu de prélever une part de l'énergie du moteur comme le fait un compresseur mécanique.

Précautions d'emploi

Un turbocompresseur est soumis à essentiellement deux contraintes : la friction de l'axe de turbine, et la température des gaz d'échappement.

Pour préserver de l'usure cet élément et le refroidir, le turbocompresseur partage avec le moteur le même dispositif de lubrification par huile : problème : lors de l'arrêt du moteur, la pompe à huile n'est plus entrainée et le turbocompresseur n'est plus lubrifié. Outre le fait que l'huile dans ce cas présente entre l'axe et le palier de turbine va brûler (température pouvant dans ce cas s'élever à 1000°C ou alors plus), créant un résidu néfaste car composé de corps solides particulièrement abrasifs qui vont créer un jeu excessif à la longue, la turbine, toujours entrainée par son inertie n'est plus ni lubrifiée ni refroidie et peut dans ce cas casser du fait de contraintes thermiques et mécaniques trop importantes, et ce, sur n'importe quel turbocompresseur, car fonctionnant tous selon ces mêmes principes de base.

Donc, il est conseillé soit de faire fonctionner le moteur au ralenti pendant à peu près une à trois minutes pour que la turbine interne voit sa vitesse de rotation chuter, pendant que la lubrification du moteur et par conséquent du turbocompresseur, elle , continue de s'effectuer et de dissiper la chaleur du dispositif; si cette procédure, si fréquemment oubliée du néophyte, ne peut être réalisée, ne serait-ce que par le temps requis pour sa mise en œuvre, un équipement de seconde monte peut être installé par un spécialiste en accessoire automobiles : un turbo timer qui aura pour charge de stopper le moteur quand le turbo sera convenablement refroidi même si le contact est coupé à la clé.

Autre signification

Un turbocompresseur est un compresseur (centrifuge, ou axial) entraîné par une turbine alimentée soit par de la vapeur (Turbine vapeur) soit par du gaz (Turbine gaz) ou soit par la detente de gaz (turbine de détente),

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Turbocompresseur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu