Moteur rotatif à losange déformable

Le moteur rotatif à losange déformable est une «désignation générique libre» qui comprend pour le moment la Quasiturbine de l'équipe du docteur Saint-Hilaire, et qui pourra peut-être inclure le «moteur rotatif 4» non-breveté par M.



Catégories :

Moteur à explosion

Recherche sur Google Images :


Source image : matthedesigner.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  •  messages - 7 auteurs Son moteur, qui est comparable à un moteur rotatif (ce dernier est moins...... sachez que le concept de Moteur /Machine Rotative à Losange Déformable (MRLD), ... n'a pas pour origine la Quasiturbine de M. St -Hilaire mais des origines variées... (source : sceptiques.qc)

Le moteur rotatif à losange déformable est une «désignation générique libre» qui comprend pour le moment la Quasiturbine de l'équipe du docteur Saint-Hilaire[1], et qui pourra peut-être inclure le «moteur rotatif 4» non-breveté par M. Ambert (parce qu'antérieurement breveté par d'autres), quand une solution de comportement dynamique aura été ajoutée au diagramme statique, donnant la possibilité une véritable démonstration fonctionnelle.

MRLD

L'équipe du docteur Saint-Hilaire a étudié le cas général des Quasiturbines (incluant celles avec chariots), et définit de vastes familles de contours «patinoires Saint-Hilaire» qui ne peuvent pas de façon générale être génèrés par des constructions géométriques. L'équipe a aussi établi des critères d'optimisation des profils liés aux divers usages et comportements de la Quasiturbine.

La Quasiturbine est une génération de machine avancée qui a fait l'objet de développements énormes ayant produits diverses solutions à la fois pour l'étanchéité et la prise de couple moteur. Les avantages de la Quasiturbine sont particulièrement bien relatés dans différents articles et sur la toile. Ses inconvénients sont moins relatés, à moins qu'elle en ait effectivement particulièrement peu... Les coûts des prototypes Quasiturbine à l'unité demeurent cependant élévés (en 2007), en attendant la production de série. [2]

M. Ambert a montré de son coté, que pour la géométrie simple qu'il considère, les quatre extrémités d'un losange de côtés égaux peuvent décrire une courbe paramétrique continue fermée. Sans être générale, ni correspondre aux optimums d'usages, cette classe de solutions analytiques est néanmoins pratique (l'existence de géométries simples pouvant avoir une sous-classe spécifique de profils analytiques avait déjà été rapportée dans des brevets). Cette courbe se compose de deux arcs de cercles et de deux courbes nommées feuille de trèfle. Ces courbes sont liées puisque leur raccordement est continu. Elles dépendent de deux paramètres, l'un donnant des formes de l'ellipse à l'«ellipse» à bord droit et passant par le cercle. L'autre est un paramètre d'homothétie (ne change pas la forme mais juste la taille de la totalité). L'étanchéité et la récupération du couple de sortie restent complexes à résoudre dans le cas de cette géométrie, mais on y travail...

Références
  1. Quasiturbine Low RPM High Torque Pressure Driven Turbine for Top Efficiency Power Modulation. Papier arbitré par les pairs - Publié dans The Proceeding of Turbo Expo 2007 of the IGTI (Mondial Gas Turbine Institute) and ASME (American Society of Mechanical Engineers). Abstract and info]
  2. L'historique de la Quasiturbine est présenté par les inventeurs à Origin of the Quasiturbine Idea (English) . Pour des explications additionnelles, consulter le livre en français «La Quasiturbine Écologique».

Liens et documents externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_rotatif_%C3%A0_losange_d%C3%A9formable.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu