Moteur rotatif

Un moteur rotatif est un moteur à explosion tournant autour de son vilebrequin qui reste fixe. Ce type de moteur était particulièrement courant au début de l'aviation lorsque le rapport puissance/poids était le critère principal devant la consommation et la fiabilité.



Catégories :

Moteur à explosion - Propulsion des aéronefs

Recherche sur Google Images :


Source image : www.ledictionnairevisuel.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Un moteur rotatif est un moteur à explosion tournant autour de son vilebrequin qui reste fixe.... poussoir et renvoi, sur les moteurs Le Rhône et Clerget.... (source : techno-science)
  • ... La Mazda RX-8, équipée d'un moteur rotatif, est pour vous !... le mouvement linéaire du piston à l'intérieur du cylindre est transformé par... (source : viamichelin)
  • ... A l'arrêt du véhicule, ce moteur s'arrête et il redémarre dans ... de mon moteur rotatif est excellent (supérieur à un moteur à piston)..... Le dispositif de dépollution du nouveau 6 cylindres Diesel de 180 kW (245 ch) se…... (source : ecologie.caradisiac)
Moteur Le Rhône 9C.

Un moteur rotatif est un moteur à explosion tournant autour de son vilebrequin qui reste fixe. Ce type de moteur était particulièrement courant au début de l'aviation (dans les années 1910) lorsque le rapport puissance/poids était le critère principal devant la consommation et la fiabilité.

Il est courant d'appeler abusivement moteurs rotatifs les moteurs à piston rotatif tels que le Moteur Wankel ou Quasiturbine.

Historique

Plusieurs précurseurs ont particulièrement tôt tenté l'aventure du moteur rotatif dont le 3 cylindres de Stephen Balzer dans un quadricycle de 1894 et le 5 cylindres de Félix Millet sur sa motocyclette de 1897.

Le constructeur le plus connu est Gnome et Rhône qui équipa les avions des pionniers de l'aviation avant d'être fabriqué en particulièrement grande série (plusieurs dizaines de milliers avec les fabrications sous licence) pour apporter les avions de combat de la Première Guerre mondiale. A aussi produit des moteurs rotatifs en quantité (environ 30 000) la société Clerget-Blin, principal concurrent de Gnome et Rhône. Ironie du sort, la société allemande Oberursel fabriqua en grande quantité les moteurs Gnome et Rhône sous licence.

Bentley reprit et perfectionna les moteurs Clerget pour ses moteurs B. R. 1 et B. R. 2; de même Siemens-Halske peaufina les modèles Oberursel avec un train d'engrenage, réducteur de vitesse et faisant tourner l'hélice en sens inverse du moteur, par conséquent diminuant l'effet de couple

Le prix de ces moteurs fluctue entre 12 000 FRF et 25 000 FRF de l'époque soit l'équivalent de 25 000 à 55 000€.

Cette technologie est rapidement abandonnée après la Première Guerre mondiale.

Technique

Ces moteurs sont toujours en étoile (5 à 11 cylindres) avec quelques essais peu convaincants de moteur à double étoile. D'une cylindrée de 9 à 15 L, ils développent entre 50 et 140 ch. Le taux de compression est faible, aux alentours de 5 à 1. Dans les années 1910, leur poids est la moitié de ceux des moteurs conventionnels (par exemple 140 kg pour un 110 ch). Les ultimes développements seront des 9 cylindres de 150 ch, puis de 11 cylindres qui atteindront 200 ch (pour 23 L de cylindrée)

Suivant les constructeurs, ils auront des soupapes :

Avantages et inconvénients

Le principal avantage de ce type de moteur est son faible poids, en partie dû à deux facteurs :

De plus le principe d'admission sert à se passer de carburateur.

Les inconvénients sont nombreux mais étaient négligés au cours de la guerre :

Principaux avions équipés de moteurs rotatifs

Galerie d'images

Utilisations hors aéronautique

Moteur rotatif à l'avant de la Mégola.

Il y eut quelques essais d'utilisation sur des motocyclettes comme celle de Félix Millet équipée d'un moteur rotatif dans la roue arrière ou la Megola dans la roue avant, sans succès durable.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_rotatif.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu